Portail d'Informations et
Adresses Utiles pour Seniors

wikisenior facebook wikisenior twitter

CHAISES ET FAUTEUILS ROULANTS

La chaise roulante.

Le fauteuil roulant manuel ou électrique.

aussi appelé : Véhicule pour Handicapé Physique (VHP)


Quand une personne éprouve une gêne pour se déplacer, l’indépendance est mise à mal. La question du choix du fauteuil roulant se pose rapidement. Or, difficile de s’y retrouver parmi  tous les modèles : manuel ou électrique ?

Une personne âgée qui se retrouve en chaise roulante a le plus souvent l'impression de régresser. Afin que cette étape de la vie soit plus facile à appréhender, il est indispensable de faire le bon choix.

La chaise roulante pour personne âgée peut être une chaise roulante manuelle, une chaise roulante électrique ou même un fauteuil roulant électrique.

Le modèle choisi devra répondre aux besoins du client mais aussi aux demandes des médecins.

 

Afin de déterminer le type à choisir, il est préférable que la personne âgée prenne rendez-vous avec un médecin qui validera la prescription de la chaise roulante et des options à ajouter au modèle.

Un physiothérapeute, un ergothérapeute ou un kinésithérapeute validera le modèle selon les capacités de la personne âgée.

Le choix  pour les personnes âgées prend en compte : le gabarit, la force physique et l'autonomie du patient - le mode de vie du patient : institut ou maison - le temps que passera le patient dans sa chaise roulante..

La chaise roulante  d'une personne âgée doit être très simple d'utilisation car les personnes âgées souffrent généralement de faiblesses musculaires ou de paralysies partielles. La liste des options de la chaise roulante d'une personne âgée n'est pas très différente de celle d'un fauteuil roulant manuel ou d'un fauteuil roulant électrique : repose-jambe, appuie-tête, coussin anti-escarres, coussin de maintien, coussin d'équilibre, accoudoirs réglables et/ou amovibles, tablette démontable, etc.

Pour une personne âgée, préférez les chaises roulantes légères et facilement maniables. Certains modèles sont conçus pour les personnes âgées qui n'ont que très peu de forces. 

Différent de la chaise roulante, il y a les fauteuils manuels et électriques.


Le choix du fauteuil dépend bien sûr du degré d’autonomie de la personne. Il faut garder en tête que le fauteuil doit permettre le déplacement mais aussi le confort. Le fauteuil manuel, le plus répandu en France, s’adresse aux personnes qui peuvent utiliser leurs bras pour se propulser ou qui peuvent être poussées dans leurs déplacements.

Le fauteuil électrique est quant à lui destiné à des personnes plus faibles. À noter, le poids du fauteuil électrique est bien plus important qu’un simple fauteuil manuel.

Comment choisir son fauteuil manuel ?

Pour les personnes encore relativement autonomes il y a trois principaux modèles :
le fauteuil à pousser ou tire personne qui sert au transfert des personnes et dans lequel on passe très peu de temps.
1. Le fauteuil médium actif qui est pourvu de grandes roues à l’arrière pour faciliter la propulsion. Ce fauteuil est plus confortable que le précédent et dispose de nombreux réglages.
Le fauteuil dit « actif » est très léger et maniable, plus facile à propulser. Dans cette catégorie on trouve aussi des fauteuils pour les sportifs handicapés ou les juniors.
2. Le fauteuil confort, pour les personnes ayant besoin d’un bon support au niveau de l’assise et du dos. Cette seconde catégorie de fauteuils manuels offre un dossier plus haut et un coussin d’assise inclinable.
3. Le fauteuil pour personnes très peu mobiles
C’est un siège coquille qui sert notamment à pencher la personne, afin de modifier les points d’appuis pour éviter entre autres les escarres.


Quelles sont les particularités du fauteuil roulant électrique ?

Contrairement aux fauteuils manuels, la commande du fauteuil roulant électrique ne dépend que de la personne qui l’occupe. Il est choisi lorsque le sénior ne peut plus utiliser un fauteuil manuel. La conduite du fauteuil peut se faire avec une commande au menton, à la main ou éventuellement par une autre personne. Les critères de choix qui vont orienter l’achat d’un fauteuil électrique, en plus des questions de morphologie, sont nombreux : le dossier, les accoudoirs, les pneus, l’autonomie et les éventuelles options.

Acheter un fauteuil roulant manuel ou un fauteuil roulant électrique

Vous pouvez acheter un fauteuil roulant, cependant la location est aussi possible.
L'achat d'un fauteuil roulant n'est pas chose facile. Le choix du fauteuil, bien que personnel, est dicté par de nombreux critères. 
Il est tout à fait possible de se faire conseiller par les professionnels de santé comme un médecin généraliste, un ergothérapeute, un kinésithérapeute ou un neurologue pour l'achat d'un fauteuil roulant.

La première étape dans l'achat d'un fauteuil est la prescription. Celle-ci doit être faite par votre médecin. 
Les professionnels de santé prescriront un fauteuil roulant en adéquation avec votre handicap, mais aussi avec vos besoins. Il peut s'agir : d'un fauteuil roulant manuel, d'un fauteuil roulant électrique, d'un fauteuil roulant pliant à pousser.


Ce fauteuil vous servira-t-il au travail ou lors d'activités sportives? Dans ce cas, les caractéristiques seront différentes. Quoi qu'il en soit, la prescription médicale doit mentionner s'il s'agit d'un achat ou d'une location de fauteuil roulant (la durée de la location doit apparaître sur l'ordonnance), les différentes caractéristiques du fauteuil roulant, si des options sont nécessaires et lesquelles.

Avant l'achat d'un fauteuil roulant, il faut passer aux essais. L'essai du fauteuil roulant doit se faire sur plusieurs jours : le seul moyen d'être sûr que le fauteuil est vraiment adapté à l'utilisation que vous souhaitez en faire ainsi qu'à votre handicap. 


Ces essais devront se faire sur votre lieu de travail afin de faire vérifier que votre poste de travail est adapté à l'utilisation d'un fauteuil roulant, ou à votre domicile afin de vérifier que votre logement est bien adapté: hauteur des meubles (tables, lavabos, bureau...), largeur des ouvertures, sanitaires, etc. mais aussi à l'extérieur afin de vous rendre compte de sa maniabilité sur tout revêtement, en ville ou à la campagne.


Bon à savoir: la Fondation Garches possède un « Centre de choix et d'essais de fauteuils roulants ». Un lieu d'exposition de plus de 150 modèles de fauteuils roulants est consultable sur rendez-vous. Kinésithérapeutes et ergothérapeutes reçoivent gratuitement et conseillent sur l'achat et/ou le renouvellement de fauteuils roulants. 
https://www.handicap.org/spip.php?rubrique15


La location de fauteuil roulant peut être une solution d'attente. Même pour la location d'un fauteuil roulant, la prescription doit être faite par un médecin généraliste ou spécialiste et doit préciser: qu'il s'agit d'une location - la durée de la location - s'il s'agit d'un fauteuil électrique ou manuel - les options éventuellement nécessaires.

La location d'un fauteuil roulant peut aussi être un passage obligé dans certains cas avant l'achat d'un fauteuil roulant, notamment si le handicap d'une personne oblige la fabrication d'un fauteuil sur mesure, si une personne se trouve dans une situation de handicap momentanée ou si le handicap est à évolution rapide.

Prise en charge partielle de la location de fauteuil roulant 

La location d'un fauteuil roulant peut, dans certains cas, être prise en charge par l'Assurance Maladie. Cette prise en charge peut être partielle. Pour cela, il faut joindre à la demande de remboursement, une ordonnance établie par un médecin généraliste ou spécialiste. 

Un fauteuil roulant en location doit être assuré. Certaines compagnies incluent le fauteuil dans le contrat d'assurance du patient, sans supplément. Une négociation tarifaire est possible. 

Pour prétendre à un remboursement d'un fauteuil roulant, le médecin prescripteur doit fournir un imprimé de demande d'entente préalable à adresser au service de contrôle médical de l'Assurance Maladie. Le remboursement du fauteuil roulant est soumis à conditions Il est possible d'obtenir un remboursement d'un fauteuil roulant ainsi que, selon les cas, des frais de renouvellement, des frais d'entretien. 

Cette prise en charge par l'Assurance Maladie dépend des conditions suivantes: 

Le fauteuil roulant doit avoir été prescrit par un médecin.
Une demande d'entente préalable doit avoir été adressée au contrôle médical.
Le fauteuil doit être reconnu par l'État.
Le montant du remboursement est fixé par l'État.
La liste des fauteuils roulants reconnus par le CERAH (Centre d'études et de recherche sur l'appareillage des handicapés ) est accessible à l'adresse http://www.cerahtec.sga.defense.gouv.fr/doc/lppr.pdf 

Récapitulatif des remboursements de la Sécurité Sociale selon le matériel : 2016

Fauteuil roulant manuel 395 à 960 €
Fauteuil roulant électrique 2700 à 3900 €
Fauteuil roulant verticalisateur 1500 à 5200 €
Une demande de remboursement est aussi possible pour les interventions de réparations non prises en charge par la garantie. Dans ce cas, il n'est pas nécessaire de demander une prescription par un professionnel de santé. Cependant une demande d'entente préalable est obligatoire si la réparation concerne tous les composants électriques. 

Le remboursement complémentaire d'un fauteuil roulant 

L'Assurance Maladie ne prenant pas en charge la totalité du prix d'un fauteuil roulant, ne demande de remboursement complémentaire peut être adressée à votre complémentaire santé ou la Maison Départementale des Personnes Handicapées.

A voir aussi : http://www.apf.asso.fr/pdf/aides_techniques/Etude_financement_fauteuil.pdf

Pour acheter moins cher, comparez !

http://www.leguide.com/sb/leguide/recherche/str_MotCle/Fauteuil+roulant+electrique/org/3/t/1/6081600.htm?display=list&AID=1&KID=13001124



En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de Cookies. OK